Qui a manipulé les jeunes pour sortir dans la rue simultanément à Tunis et dans d’autres gouvernorats pour créer le chaos lors du couvre-feu ?

Dans une déclaration accordée à l’agence de presse TAP, ce dimanche 17 janvier 2021, le porte-parole officiel du Ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, a indiqué que la majorité des participants aux émeutes qui se sont déclenchées après l’entrée en vigueur du couvre-feu hier, samedi 16 janvier, simultanément à Tunis et dans certains gouvernorats, sont des mineurs âgés de 12 à 15 ans et quelques autres jeunes, âgés de 20 à 25 ans.

Hayouni a considéré que le but de certains de ces mouvements consistait à disperser le positionnement des patrouilles sécuritaires en ciblant les forces de sécurité et de la Garde nationales, en vue de commettre des actes criminels, indiquant que tous les corps sécuritaires ont fait face à ces mouvements avec des moyens légaux en coordination avec le ministère public.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *