Joe Biden prend possession de la Cadillac blindée « Presidential State Car » la limousine la mieux protégée au monde dont se servait Donald Trump

Le 46ème Président des Etats-Unis, Joe Biden, a pris possession des clés de la limousine présidentielle, ce mercredi 20 janvier 2021, dont se servait le président sortant, Donald Trump, qui a quitté aujourd’hui la Maison Blanche.

Il s’agit d’une Cadillac blindée, de 2 millions de dollars de valeur, mise à la disposition du Président des États-Unis, surnommée “Cadillac One” (par référence à l’avion présidentiel “Air Force One”) ou bien “The Beast”, en rapport à son gabarit de pachyderme.

Ce véhicule, long d’environ 5,50 mètres, s’appelle la « Cadillac Presidential State Car » et  pèse près de 9 tonnes sur la balance. Pour mouvoir avec grâce et un soupçon de vivacité une telle masse, les ingénieurs de General Motors ont préféré au V8 essence Cadillac un V8 turbo Diesel de la famille Duramax, qui anime certains pick-up Chevrolet et GMC. Au menu, une cylindrée de 6,6 litres, 445 chevaux et 1.234 Nm de couple dès 1.600 tr/min.

La voiture présidentielle américaine est dotée d’un vitrage épais de 13 centimètres, devant résister à toutes les armes d’assaut, quant à la vingtaine de centimètres de blindage, elle rend chaque portière aussi lourde et lente à manipuler que celle du Boeing présidentiel.

A noter que le véhicule, commandé par Obama, fût acquis en 2018, pour remplacer la voiture dont se servait Barak Obama et avant lui George W. Bush.

Cette voiture a eu un incident spectaculaire, le 23 mai 2011, lorsqu’elle avait éperonné le sabot du portail de l’ambassade des États-Unis à Dublin, au cours d’une visite officielle du couple Obama. Trop longue et trop basse, l’ancienne Cadillac « Presidential State Car » était restée échouée sur le seuil du portail monumental. (Voir l’incident sur cette vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *