Habib Ammar : Nous allons miser sur les marchés libyen, algérien, ainsi qu’européen de l’Est, à la lumière de la crise du Covid-19

Lors de son intervention durant la plénière du mardi 16 février 2021, à l’Assemblée des représentants du peuple, consacrée au débat autour du Projet de loi relatif au décret gouvernemental numéro 23 fixant des dispositions exceptionnelles en faveur des Agences de voyage ayant été affectées suite à la propagation du Coronavirus, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Habib Ammar, a laissé entendre que les activités du ministère va se concentrer essentiellement sur les marchés libyen, algérien, ainsi qu’européen de l’Est, à la lumière de la crise du Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.