Annonce de la réalisation de 5 projets pilotes de plus de 1,5 MD dans quatre municipalités

Lors d’une cérémonie organisée aujourd’hui, lundi 22 février 2021, au siège du Pôle technologique de Boughrara, relevant du gouvernorat de Médenine, le lancement de l’achèvement de plusieurs projets pilotes pour les municipalités de Boughrara, Ben Guerdane, Dhehiba et Hassi El Frid, d’une valeur de plus de 1,5 million de dinars, dans le but de soutenir leurs capacités à développer les deux systèmes de gestion des déchets, à aménager les places publiques et à numériser leurs services.

Ont participé à la cérémonie de signature de l’accord de partenariat entre le Centre international de développement local et de bonne gouvernance et les municipalités concernées, le président de l’Instance générale de prospective et d’accompagnement du processus de décentralisation, Mondher Bousnina, les Présidents des communes susmentionnées, et un certain nombre de composantes de la société civile.

Le projet pilote de la municipalité de Boughrara est de «créer un espace de loisirs comme débouché pour les habitants», dont la valeur est estimée à 300.000 dinars.

De son côté, la municipalité de Dhehiba aura deux projets pilotes: le premier est de fournir 29 puits en énergie solaire et de planter 10.000 oliviers pour une valeur estimée à 509.000 dinars.

Le deuxième projet consiste à soutenir les capacités de la municipalité à éliminer les déchets selon un processus conforme aux normes internationales de traitement des déchets, afin de faciliter son recyclage, pour une valeur estimée à environ 90.000 dinars.

Le projet de la municipalité de Ben Guerdane consiste à préparer la place de l’indépendance au centre-ville. Ce projet offrira de nouvelles opportunités d’emploi aux habitants de la région, en plus de sa contribution à la promotion du développement économique local, et sa valeur est estimée à 500 mille dinars.

Quant à la municipalité de Hassi El Frid, le projet proposé est d’éliminer 9 points noirs et d’améliorer le processus de collecte des déchets afin de développer le processus de suivi et de collecte de ces déchets, en créant une application de communication entre le citoyen et la municipalité.

Ce projet appuiera les efforts de la municipalité pour préserver la beauté et la propreté de la région, sa valeur étant estimée à 60.000 dinars.

Les différents projets sont présentés dans le cadre du programme « برنامج إدامة » mis en œuvre par le Centre international pour le développement local et la bonne gouvernance dans le cadre d’un programme soutenu par le ministère néerlandais des Affaires étrangères, et il œuvre à développer les capacités de 12 municipalités de différents gouvernorats de la république.

Tunis, le 22 février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.