Décès de l’artiste-peintre et journaliste tunisien Habib Bouhawel

Nous avons appris avec tristesse la disparition de l’artiste-peinture et journaliste tunisien, Habib Bouhawel, qui nous a quittés aujourd’hui, vendredi 26 février 2021, après un long combat contre la maladie.
Rappelons que le défunt était un peintre, illustrateur et caricaturiste diplômé de l’Ecole des Beaux-arts, sachant que ses œuvres et ses expositions parviennent jusqu’en Europe, en particulier en Suisse, en Belgique et en France où il effectua ses débuts.

En sa qualité de journaliste, Bouhawel a longuement collaboré avec des journaux comme tels que la revue enfantine « Irfane » qui marquera l’histoire de la bande dessinée en Tunisie dans les années 1960, le quotidien « Le Temps », l’hebdomadaire « Réalités » où il publia ses œuvres, conte traditionnel «Ommi Sissi », ou encore « Reflets et Miss champs », «Le poulet au pied», la première série BD à caractère politique de l’histoire du pays et créa un supplément humoristique mensuel intitulé «Le phare-felu» à travers duquel il révéla ses talents de caricaturiste.

Artiste engagé, intellectuel, patriote, Habib Bouhawel était également l’initiateur du Festival Méditerranéen de BD et de l’image de Tunis.

Allah Yarhmou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.