Meurtre de Jamal Khashoggi : Le rapport de la CIA qui fait trembler l’Arabie saoudite ne sera plus « top secret »

La Maison-Blanche s’apprête à déclassifier* le document qui incrimine le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane dans le meurtre de Jamal Khashoggi.
Longtemps, le prince héritier d’Arabie saoudite, le tout-puissant Mohammed bin Salmane (MBS), a pensé pouvoir échapper au document explosif du renseignement américain qui l’incrimine dans l’affaire Khashoggi. Le 2 octobre 2018, le journaliste saoudien est démembré à la scie dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul par un commando d’agents saoudiens arrivé directement de Riyad. Un mois plus tard, le quotidien américain Washington Post, qui employait le reporter saoudien, révèle que la CIA a conclu que MBS en personne avait « ordonné l’assassinat de Jamal Khashoggi ».
*Rendre accessible ce qui était classé secret.

Source : Le Point (international)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *