Retour sur la levée forcée du Sit-in du PDL et sur la réaction de Abir Moussi

Toutes les voies, rues et ruelles menant à l’Avenue Kheireddine Pacha, à Tunis, ont été fermées par les forces de l’ordre, dans la matinée du jeudi 11 mars 2021, après la levée forcée du Sit-in du Parti Destourien Libre (présidé par Abir Moussi), devant le siège du l’Union des Oulamas musulmans en Tunisie, et après la dispersion des sit-inners du PDL.

Actuellement, l’Avenue Kheireddine Pacha connait une présence intense de forces de sécurité, notamment après que la tente du sit-in ait été enlevée.

Face à cette situation préoccupante, la présidente du PDL, Abir Moussi, a confirmé qu’elle a été empêchée de retourner au sit-in, confirmant qu’une enquête serait ouverte sur l’intervention sécuritaire pour disperser le sit-in et concernant la date de recrutement des agents de sécurité, qu’elle a décrit comme la sécurité des « Khwanjiya ».

Moussi s’est adressée par la suite au Président de la république en ces termes : « Ohé, Kais Saïed, finalement, ils m’ont fait sortir ‘Zakafouna’ devant Qaradhawi ».

Source

https://www.facebook.com/AbirMoussiOfficielle/videos/426969415275598
https://www.facebook.com/AbirMoussiOfficielle/videos/337625864354075

Moussi s’est rendue également à l’hôpital où certains de ses partisans ont été hospitalisés pour soins.

https://www.facebook.com/AbirMoussiOfficielle/videos/912397556201895
https://www.facebook.com/AbirMoussiOfficielle/videos/929789921107070
https://www.facebook.com/AbirMoussiOfficielle/videos/2928479294040965

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *