Algérie : Le Président Abdelmadjid Tebboune retire le projet de loi sur la déchéance de nationalité

Un projet de loi prévoyant de déchoir des Algériens de la diaspora de leur nationalité, notamment pour des actes « préjudiciables aux intérêts de l’État », a été « retiré » en raison de « son interprétation erronée », a annoncé dimanche soir le président algérien.

« Nous avons retiré le projet en raison de son interprétation erronée », a déclaré le président, Abdelmadjid Tebboune, lors d’une interview télévisée . »La double nationalité ou la pluri-nationalité n’est pas un crime et nous respectons cela car supposé apporter un plus au pays d’origine du concerné dans un climat empreint de nationalisme », a précisé Abdelmadjid Tebboune.

« Cette procédure concernait uniquement la question de l’atteinte à la sécurité de l’État que nous défendrons d’une manière ou d’une autre », a-t-il ajouté.

Crédit photo : © Sidali Djarboub/AP/SIPA

Source : Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.