Quand Donald Trump traite de « fils de pute » le patron des sénateurs républicains Mitch McConnell

Lors d’un rassemblement du comité républicain, Donald Trump a traité Mitch McConnell, le patron des sénateurs républicains, de «bête fils de pute».  

L’ambiance n’est toujours pas au beau fixe chez les républicains. Samedi, Donald Trump a pris la parole lors d’un comité du parti républicain organisé à Mar-a-Lago, le club privé floridien où il réside depuis la fin de son mandat. Comme à son habitude, l’ancien président n’a pas retenu ses coups, y compris contre son propre parti : il s’en est de nouveau pris à Mitch McConnell, le patron des sénateurs républicains lors de cet événement sensé rassembler les troupes et lever des fonds. Selon les témoins interrogés par le «New York Times», il l’a qualifié de «bête fils de pute» et de «perdant fini», lui reprochant de ne pas s’être davantage battu contre la victoire de Joe Biden en adhérant le plus possible à ses théories complotistes et ses accusations sans fondement de fraude électorale. Il lui a également reproché de ne pas l’avoir suffisamment remercié d’avoir nommé son épouse Elaine Chao au poste de secrétaire des Transports.

Le milliardaire ne semble pas avoir digéré la démission de celle qui avait été secrétaire au Travail sous la présidence de George W. Bush après l’invasion du Capitole par des pro-Trump, le 6 janvier dernier. La faiblesse de la condamnation des événements par Donald Trump avait provoqué une vague de démissions au sein de l’administration, qui entrait dans ses dernières semaines d’activité.

Source : Paris Match

Une réflexion sur “Quand Donald Trump traite de « fils de pute » le patron des sénateurs républicains Mitch McConnell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.