Tout sur le voyage de Mechichi en Libye et la conférence de presse des deux Chefs de gouvernement

Dès son arrivée à l’aéroport international de Maïtiga, à Tripoli, ce samedi 22 mai 2021, le Chef du gouvernement Hichem Mechichi s’est dirigé au siège du Conseil des ministres libyen, où il a été reçu par le Chef du gouvernement d’unité nationale, Abdelhamid Debeïbeh.

Les deux Chefs de gouvernement se sont entretenus en privé, et lors de cette rencontre, Mechichi a réaffirmé le soutien permanent de la Tunisie et sa position aux côtés du peuple libyen afin qu’il puisse réaliser ses ambitions de restaurer la sécurité et la stabilité et de préserver son intégrité territoriale et la sécurité de ses terres.

Hichem Mechichi a exprimé la satisfaction de la Tunisie pour les mesures importantes qui ont été prises en Libye et qui ont abouti à la formation d’une autorité nationale, et qui a confirmé que la solution en Libye ne peut être que politique à travers le dialogue national libyen sans exception ni discrimination, dans le cadre de l’unité nationale et placer l’intérêt de la Libye au-dessus de toutes les considérations, loin des influences étrangères et des agendas suspects.

Le Chef du gouvernement tunisien a souligné la volonté de la Tunisie d’accompagner les Libyens dans la reconstruction de leurs institutions, de sécuriser la phase de transition et de mettre son expérience à la disposition des frères libyens dans ce domaine.

Il a souligné également la nécessité d’une action commune afin de donner un nouvel élan aux relations économiques tuniso-libyennes et de les élever au niveau de partenariat stratégique pour réaliser les aspirations des deux peuples frères.

De son côté, le Chef du gouvernement d’unité nationale de la Libye a estimé que les relations libyo-tunisiennes sont historiques et que les deux peuples frères forment un même peuple qui partage des traditions et des coutumes.

Abdelhamid Debeibeh a souligné que les barrières existantes entre les peuples des deux pays devraient être levées et que la circulation entre les deux pays devrait se faire sans heurts dans l’intérêt des deux peuples.

Il a ajouté que la Libye serait aux côtés de la Tunisie parce que la Tunisie est un partenaire économique important et possède une expérience dans plusieurs domaines dont la Libye peut bénéficier.

LIEN VERS LA VIDÉO

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse conjointe tenue par le Chef du gouvernement et son homologue libyen, Mechichi a déclaré :

♦ La Libye n’est pas le deuxième pays des Tunisiens, mais plutôt le pays des Tunisiens.

♦ Notre destin est partagé et le succès de la Tunisie et sa sortie des difficultés qu’elle traverse ne peuvent que profiter à la fois à la Tunisie et à la Libye.

♦ Nous sommes prêts à mettre en place toutes les procédures pour assurer la libéralisation des échanges commerciaux et la libéralisation de la circulation des personnes et des capitaux.

Le Chef du gouvernement d’unité nationale Abdelhamid Debeïbeh a déclaré à son tour :

♦ Nous avons signé un accord à clauses multiples comme une étape audacieuse et positive pour réaliser le bénéfice général aaux deux peuples frères.

♦ Nous fournirons une quantité importante de vaccins qui iront en Tunisie dès leur obtention et nous enverrons également des quantités importantes de fournitures médicales aux hôpitaux tunisiens du sud tunisien.

♦ Nous annonçons la levée des restrictions sur les crédits pour l’entrée de marchandises en provenance de Tunisie par les frontières terrestres.

LIEN VERS LA VIDÉO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.