Le taux de pauvreté extrême en Italie a atteint un niveau record, le plus élevé depuis 2005

L’année dernière, le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté en Italie a atteint un niveau record, le plus élevé depuis 2005, selon les données de l’Institut national de la statistique italien.

En Italie, une personne est considérée en dessous du seuil de pauvreté si son revenu mensuel est inférieur au seuil de 569,56 euros. Sur la base de ce critère, le nombre de personnes en dessous du seuil de pauvreté en Italie en 2020 a atteint plus de 5,6 millions de personnes, ce qui constitue 9,4% de la population totale de ce pays européen.

Par rapport à 2019, le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté a augmenté en 2020 de 1,7%. Les niveaux de pauvreté les plus élevés parmi les familles sont observés dans les régions du sud de l’Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *