Iyadh Elloumi retire sa plainte contre Abir Moussi

Le député de l’Assemblée des Représentants du Peuple (gelée par le Président Kais Saïed), Iyadh Elloumi, a décidé de saisir le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Tunis pour retirer la plainte qu’il avait déposée contre les deux députés, Abir Moussi et Majdi Boudhina.

Elloumi a déclaré dans un statut qu’il a publié sur sa page officielle Facebook que le retrait de cette plainte s’inscrit dans le cadre d’éviter son utilisation par « les autorités du coup d’État pour régler leurs comptes politiques avec leurs opposants ».

Il a poursuivi : « Notre combat à tous aujourd’hui est pour la démocratie et la construction institutionnelle de l’État pour lequel les Tunisiens se sont battus depuis près de deux siècles… depuis les fameux évènement du 9 avril au cours desquels les martyrs sont tombés au nom d’un parlement tunisien, et mon différend politique avec Abir Moussi demeurera sous le toit de la coupole du parlement, et ce qui nous unit contre la tyrannie et l’oppression est bien plus grand que ce qui nous divise. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.