Double attentat près de l’aéroport de Kaboul, au moins 13 morts – vidéo

Une explosion s’est produite près de l’aéroport de Kaboul, selon le Pentagone. Pour l’instant, des informations sur d’éventuelles victimes ne sont pas disponibles.

Une explosion s’est produite ce jeudi 26 août devant une porte de l’aéroport international Hamid-Karzaï de Kaboul, a annoncé le Pentagone.

«Nous pouvons confirmer qu’il y a eu une explosion à l’extérieur de l’aéroport de Kaboul. Pour le moment, nous avons pas d’informations sur d’éventuelles victimes», a indiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby, sur Twitter.

Il a fait cette annonce une heure après avoir précisé que les opérations d’évacuation ne se termineraient pas à Kaboul dans 36 heures, contrairement à ce qui était initialement prévu. Selon M.Kirby, les États-Unis continueront d’évacuer le plus de personnes possible jusqu’à la fin de cette mission.

Selon CNN, la déflagration aurait fait des blessés parmi les Afghans rassemblés devant l’aéroport.

Il s’agit d’une attaque suicide, relatent les médias locaux.

Situation tendue à l’aéroport de Kaboul

Les médias italiens ont signalé plus tôt dans la journée du 26 août qu’un avion C-130J de l’armée de l’air italienne avait été la cible de tirs à l’aéroport de Kaboul alors qu’il décollait avec 98 civils afghans et des journalistes à son bord. L’incident n’aurait pas fait de victimes ni de dégâts. Plus tard, Reuters et le journal Corriere della Sera ont noté qu’il ne s’agissait pas d’une attaque, mais des tirs en l’air de militaires afghans voulant disperser la foule.

Plusieurs pays avaient précédemment mis en garde contre une attaque terroriste imminente durant les opérations d’évacuation à Kaboul.

Les talibans*, qui menaient une offensive contre les plus grandes villes afghanes en profitant du retrait des forces américaines du pays, ont pris le pouvoir à Kaboul le 15 août. Plusieurs pays sont en train d’évacuer leurs diplomates et ressortissants ainsi que les Afghans ayant collaboré avec les missions étrangères via l’aéroport de Kaboul, où les vols commerciaux ont été suspendus.

Des milliers de personnes ont afflué. De nombreuses personnes ont essayé de prendre d’assaut des avions, des affrontements et des échanges de tirs ont eu lieu, faisant plusieurs morts.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.