Jean-Paul Belmondo : Un monstre du cinéma français qui s’éteint à l’âge de 88 ans

Jean-Paul Belmondo est mort ce lundi, a appris l’AFP de son avocat. Les hommages des professionnels du cinéma se multiplient, tout comme ceux des personnalités politiques. « Jean-Paul Belmondo, figure éternelle du Cinéma français et de toute une génération, s’est éteint à 88 ans aujourd’hui. Toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches. Reposez en paix« , a notamment salué le maire de Lyon Grégory Doucet sur les réseaux sociaux.

Ce monstre sacré avait d’ailleurs fait honneur à Lyon en 2013 en se rendant à l’édition du Festival Lumière dédiée à Quentin Tarantino.

Laurent Wauquiez, a également communiqué ses souvernirs de Bébel. « ‘L’As des As’ a bercé mon enfance, ‘Cartouche’, mon adolescence, et dans ‘À bout de souffle’, je rêvais d’être à sa place avec Jean Seberg. Merci à Jean-Paul Belmondo d’avoir incarné un panache français avec un air de canaille espiègle« , a déclaré le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Au niveau national, le président Emmanuel Macron a opté pour une tirade très inspirée : « il restera à jamais Le Magnifique. Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots. En lui, nous nous retrouvions tous« .

Toutes nos condoléances à sa famille et ses amis – Paix à son âme

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.