L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis prêts à renflouer les caisses de l’État tunisien

La Banque centrale tunisienne a révélé des négociations avancées avec l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pour renflouer les ressources de l’État tunisien, qui souffre de graves pénuries.

Le directeur général des finances et des paiements extérieurs de la BCT, Abdelkrim Lassoud, a déclaré vendredi à la radio locale « Shems FM », que la porte sera ouverte pour mobiliser les ressources de l’Etat à travers la coopération internationale.

Il a souligné qu’il y a des discussions très avancées tant avec l’Arabie saoudite qu’avec les Émirats arabes unis, et ce, dans le but de mobiliser les ressources de l’État, en plus de la nécessité de développer la coopération bilatérale avec l’Algérie.

Le responsable tunisien a expliqué que la conclusion d’un accord entre la Tunisie et le Fonds monétaire international est la première solution pour introduire d’importantes réformes dans l’économie nationale, soulignant qu’il n’y a pas lieu de craindre pour les salaires, en indiquant que les salaires du mois en cours sont disponibles et que pour les mois de novembre et décembre, des options sont en cours pour les fournir.

A noter que le gouvernement et la Banque centrale travaillent dur pour répondre aux besoins pendant le reste de l’année en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *