Annulation de la peine de mort prononcée contre le Tunisien Fakhri Landolsi : Un honorable geste de l’Emir de Qatar

Le militant de la société civile Jihad Meherzi, a déclaré à « Assabah News », citant des sources familiales proches de la famille du Tunisien Fakhri Landolsi, que sa mère, qui se trouve actuellement au Qatar, a rencontré hier le procureur général qatari, qui l’a informée de l’annulation de la peine de mort prononcée contre son fils, par ordre de l’Émir Tamim bin Hamad al-Thani, envisageant la possibilité de sa libération et son retour en Tunisie.

A noter que Fakhri Landolsi est un jeune Tunisien, originaire de Kairouan, titulaire d’un diplôme supérieur, qui s’est rendu au Qatar pour chercher du travail. Il a été condamné à mort après avoir été accusé d’avoir tué un citoyen de nationalité somalienne, travaillant comme un soldat sous le drapeau qatari, selon les médias locaux.

L’affaire remonte au mois de Ramadan de 2017, lorsque plusieurs personnes ont été inculpées, dont deux Tunisiens, dont l’un a été condamné à 25 ans de prison, et la peine a été réduite à cinq ans, et le second, Fakhri Landolsi, qui a été condamné à mort.

Il est à noter que l’émir du Qatar a répondu aux appels officiels et civils, le 24 février 2021, à ne pas exécuter la peine de mort contre le citoyen tunisien, et à procéder à son report, à condition que le dossier soit examiné une deuxième fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.