AFRICA OIL WEEK ENGAGERA LES DISCUSSIONS SUR LA DIVERSITÉ, L’ÉQUITÉ ET L’INCLUSION DANS LE SECTEUR DE L’ÉNERGIE

En partenariat avec Lean In Energy (LIEN), la conférence accueillera AOW Accelerates: Diversity & Inclusion, une initiative évolutive qui défend une plus grande diversité et une plus grande parité entre les sexes dans l’industrie.

Dubaï, Émirats arabes unis, lundi 1er novembre 2021 : Africa Oil Week (AOW) et Lean In Energy (LIEN) unissent leurs forces pour accueillir AOW accélère la diversité et l’inclusion à l’AOW 2021 dans le but de promouvoir des pratiques plus équitables sur les lieux de travail du futur, en particulier pour femmes, dans l’ensemble du secteur de l’énergie. L’initiative explorera le rôle de la diversité et de l’inclusion dans la transition énergétique de l’Afrique, organisera un dialogue progressif et stimulera une croissance inclusive dans l’industrie tout en accueillant des alliés masculins dans les discussions.

Pour autonomiser la prochaine génération de femmes leaders dans le secteur de l’énergie, AOW 2021 facilitera des discussions vitales où les femmes leaders partageront leurs idées et leurs expériences sur leur contribution au secteur, offrant des perspectives différentes de leurs homologues masculins. Les parties prenantes stimuleront un dialogue progressif sur les questions d’équité tout au long de la chaîne de valeur énergétique africaine. Ils s’engageront également dans des conversations pour recommander la direction qui devrait être prise pour permettre une plus grande participation des femmes dans l’industrie.

Lamé Verre, coprésident pour l’Europe et l’Afrique subsaharienne de Lean In Energy (LIEN), a déclaré : « Chez LIEN, notre mission est de donner aux femmes et aux alliés du secteur de l’énergie et à ceux mentorat entre pairs, communauté, sensibilisation du public, éducation et plaidoyer. Notre alliance avec AOW fournit une plate-forme collaborative permettant aux deux organisations d’atteindre un public beaucoup plus large. En unissant leurs forces, les deux organisations peuvent faire entendre la voix des femmes et s’assurer qu’elles sont entendues dans les principales préoccupations de prise de décision tout en fournissant le canal et la voie essentiels pour réaliser la transition énergétique mondiale et le chemin vers une économie à faible émission de carbone.

Sexe pas de barre

Alors que le monde se prépare à accélérer la transition énergétique et s’engage sur la voie d’une économie à faible émission de carbone, le rôle de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI) ne peut pas être surestimé – l’analyse de rentabilisation est claire et l’écart de main-d’œuvre est encore plus évident. De même, alors que le continent africain subit un changement en raison des découvertes, des tendances changeantes de l’industrie, de l’adoption de solutions renouvelables, des innovations technologiques, il est impératif d’avoir une main-d’œuvre diversifiée. Ainsi, les femmes auront bel et bien un rôle fondamental à jouer dans la réussite du secteur énergétique.

Cynthia Lumor, directrice générale adjointe de Tullow Ghana, a déclaré : « Alors que les nations du monde entier font de la diversité et de l’inclusion une partie intégrante de leur programme central, il est encourageant de voir que nous jouons également un rôle dans l’intégration de cette caractéristique très importante en Afrique, en particulier dans le secteur de l’énergie. Je suis convaincu qu’AOW Accelerates servira de plate-forme majeure pour autonomiser les femmes, les encourageant à participer à la prise de décision et à la croissance du secteur. Cela est également conforme à l’objectif d’égalité des sexes fixé par les Nations Unies dans le cadre de leurs 17 ODD. Les femmes ont prouvé qu’elles ont un potentiel énorme et peuvent contribuer énormément à n’importe quel secteur, c’est pourquoi il est important de les engager dans des discussions cruciales qui peuvent remodeler l’industrie.

Paul Sinclair, vice-président de l’énergie et directeur des relations gouvernementales, Africa Oil Week & Future Energy Series Africa, a commenté : « La discussion sur l’inclusion et la diversité a toujours été la clé. Le secteur de l’énergie a sans aucun doute besoin d’une plus grande participation des femmes. Leurs compétences et perspectives uniques et innées peuvent stimuler l’innovation et le changement dans le secteur. Pour faciliter cette évolution positive, notre collaboration avec Lean In Energy est cruciale. Notre objectif principal est d’initier un dialogue progressif et d’assurer une croissance inclusive dans l’ensemble de l’industrie. Nous voulons que plus de femmes soient vues à la table, nous voulons que leurs voix soient entendues et nous voulons qu’elles participent à nous aider à réinventer l’avenir de l’industrie de l’énergie.

Soigneusement organisée par Africa Oil Week et Lean in Energy, la Power List 2021 comprend 50 femmes inspirantes – du Maroc au Cap, de Manager à Ministre – qui travaillent et motivent les autres dans le secteur énergétique africain. Alors que l’industrie énergétique traditionnelle est au bord d’une nouvelle transition, il n’y a jamais eu de moment plus important pour sensibiliser à la diversité et à l’inclusion dans notre secteur, afin de garantir que les femmes continuent d’avoir une voix et une opinion pour façonner cette transformation.

Prévue du 8 au 11 novembre 2021 à Dubaï, l’Africa Oil Week 2021 réunira les principaux décideurs et ministres de plusieurs pays africains et des Émirats arabes unis. La conférence servira de plate-forme pour un dialogue crucial, des solutions et un engagement positif sur les principaux défis auxquels le secteur de l’énergie en Afrique est confronté. Il facilitera également les partenariats avec les parties prenantes au Moyen-Orient et attirera des investissements dans l’industrie pétrolière et gazière africaine.

Pour plus d’informations sur la liste de puissance, cliquez ici :

https://africa-oilweek.com/Page/power-list-2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *