1ère Conférence Internationale sur la Santé Publique en Afrique (CPHIA) organisée par les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies de l’Afrique (Africa CDC)

Un Nouvel Ordre de la Santé Publique au 21ème Siècle

La Tunisie, à l’instar de ses voisins africains a été confrontée à un nombre important de cas de COVID-19 et à un accès limité aux vaccins. La pandémie a renforcé l’urgence de faire progresser l’innovation et de mettre en place des systèmes de santé résilients capables de faire face à de multiples menaces pour la santé simultanément.

“Si l’Afrique travaille dans l’unité, nous pouvons renforcer les systèmes de santé et les capacités de fabrication pour répondre efficacement aux multiples menaces pour la santé » a déclaré Dr John Nkengasong, directeur des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies de l’Afrique (Africa CDC).

Avec 7 millions d’infections et près de 175 000 vies perdues à travers le continent Africain, l’impact du COVID-19 a déjà été sévère, entraînant des perturbations économiques et sociales qui ont menacé davantage de vies et de moyens de subsistance, mettant des années de progrès du développement humain en danger.

La première Conférence internationale sur la santé publique en Afrique (CPHIA) sera axée sur le déploiement du vaccin COVID-19, le renforcement des systèmes de santé et les leçons apprises de la lutte contre la COVID-19

La professeure Nissaf Ben Alaya, membre du comité organisateur de la CPHIA et directrice de l’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes (ONMNE) en Tunisie, a déclaré : « Les 18 derniers mois ont été remplis d’incertitudes et de difficultés en Tunisie comme dans le reste du continent Africain. Nous avons toujours eu un passé commun et notre avenir est aussi  étroitement relié. Il est temps de construire ensemble un avenir plus sain et plus équitable pour tous les Africains, nous avons besoin d’un leadership africain et de solutions dirigées vers une couverture sanitaire universelle pour tous. »

La CPHIA inclura des panels, des séances plénières et des sessions participatives avec un accent particulier sur le renforcement des compétences des professionnels en début de carrière. “J’appelle tous mes jeunes collègues à s’inscrire à cette conférence pour pouvoir bénéficier du savoir-faire des sommités scientifiques qui participeront à cette conférence », ajouta Pr. Nissaf Ben Alaya.  

« L’Afrique a une opportunité historique de construire un nouvel ordre de santé publique qui fasse de la santé pour tous une réalité sur tout le continent », a ajouté Dr. Nkengasong.

La conférence virtuelle CPHIA qui aura lieu du 14 au 16 décembre 2021, fournira une plate-forme unique pour les chercheurs Africains, les décideurs et les parties prenantes à travers le monde pour partager les perspectives et les résultats de la recherche sur la santé publique.

L’inscription à la conférence est maintenant ouverte sur : www.cphia2021.com/fr

About Africa CDC
Africa CDC is a specialized technical institution of the African Union that strengthens the capacity and capability of Africa’s public health institutions as well as partnerships to detect and respond quickly and effectively to disease threats and outbreaks, based on data-driven interventions and programmes. Learn more at: www.africacdc.org 

For further information please contact:

Dr Nicaise Ndembi | Member of CPHIA Organizing Committee
E-mail:NicaiseN@africa-union.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.