Emission d’un mandat d’amener international à l’encontre de Moncef Marzouki « ancien Président de la République »

Le bureau de la communication du tribunal de première instance de Tunis a annoncé, ce jeudi 4 novembre 2021, que le juge d’instruction chargé du dossier de Mohamed Moncef Marzouki (l’ancien président de la République), a émis un mandat d’amener international à son égard.

Moncef Marzouki, qui a assumé la haute charge de « Président de la République entre 2011 et 2014 », avait exprimé, dans une intervention télévisée le 12 octobre 2021 sur France 24, son sentiment de fierté suite à la décision du Conseil permanent de la Francophonie, tenu avant cette date, qui recommandait de reporter d’un AN le Sommet de la Francophonie, qui devait se tenir en Tunisie les 20-21 novembre 2021 sur l’île de Djerba.

À la suite de cet incident, le président de la République, Kais Saïed, alors qu’il supervisait la première réunion du Conseil des ministres le 14 octobre dernier, a demandé au ministre de la Justice « d’ouvrir une information judiciaire contre ceux qui complotent contre la Tunisie à l’étranger », soulignant qu’il « n’accepte pas que la souveraineté de la Tunisie soit mise sur la table des négociations et que la souveraineté n’appartient qu’au peuple ».

SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.