Environnement : À Londres, une “école du climat” forme les employés pour agir contre le réchauffement

Dans la lutte contre le changement climatique, les entreprises ont un rôle important à jouer. À Londres, l’entrepreneuse Sophie Lambin a créé la “Climate School”, une école qui vise à donner aux employés les moyens d’agir au sein même de leur compagnie.

À l’heure où “les entreprises sont de plus en plus impliquées dans la lutte contre le réchauffement climatique et les patrons de plus en plus engagés, l’écart entre les intentions et les moyens mis à disposition des collaborateurs est encore trop important”, note La Libre Belgique.

C’est ce constat qui a poussé l’entrepreneuse Sophie Lambin à créer à Londres, il y a 18 mois, une école du climat pour les employés qui veulent faire bouger les lignes au sein de leurs entreprises, raconte le quotidien belge. “La formation dure entre 3 et 6 mois et varie également suivant les ambitions : être conscient de la problématique, en comprendre les bases, agir au sein de son département, à travers différents pays… Certains collaborateurs sont coachés pour en former d’autres”, précise le journal.

Chaque secteur de l’entreprise est concerné de la vente à la logistique en passant par les ressources humaines. “Arriver à un objectif de neutralité carbone nécessite une transformation de toute l’entreprise”, note Sophie Lambin.

Pour le moment, son organisation ne travaille qu’avec des entreprises qui sont engagées vers la neutralité carbone et qui ont déjà un programme. Mais pour l’entrepreneuse, le mouvement est en marche. Selon une étude réalisée en 2020 par son agence Kite Insights, une société qui fait de la recherche sur les problématiques sociétales environnementales, “un collaborateur sur dix envisage de quitter son employeur s’il ne lui permet pas de s’engager pour le climat”. Dans certaines entreprises, “c’est même un sur deux”, conclut Sophie Lambin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.