Marathon de New York : l’exploit du Marocain Mohamed-Reda El-Aaraby arrivé 2ème

Après un an d’absence, à cause de la pandémie, le marathon de New York a fait son grand retour ce dimanche 7 novembre. Pour cette cinquantième édition, près de 33 000 coureurs se sont élancés. Le Marocain de 32 ans Mohamed-Reda El-Aaraby termine deuxième, déjouant tous les pronostics, juste derrière le Kenyan Albert Korir, grand vainqueur du jour.

Chez les femmes, c’est la championne olympique de Tokyo Peres Jepchirchir qui l’emporte.

C’est un marathon pas comme les autres au parcours cabossé où les favoris ont souvent du mal à s’imposer. On attendait beaucoup de la superstar éthiopienne Kenenisa Bekele, triple champion olympique (5 000m et 1 0000 m), ou du Kenyan Kibiwott Kandie, recordman du monde du semi-marathon. Le premier finit 6e, le second 9e.

Encore une fois, à l’arrivée, ce sont trois outsiders qui occupent les places d’honneur.

S’échappant au 10e kilomètre avec l’Italien Eyob Faniel, le Marocain El-Aaraby a terminé à une magnifique seconde place à New York dans le plus prestigieux marathon du monde mais aussi le plus difficile, devançant l’Italien Faniel, laissant la victoire au Kenyan Albert Korir.

A l’arrivée, El-Aaraby avait les bras levés en signe de victoire, battant son record sur marathon de 4 secondes (2h09.18) conscient de l’exploit réalisé pour cet athlète inconnu du grand public. Très ému, au bord des larmes, il a fini dans les bras de son coach.

Par Nadir Dendoune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *