La triste confession d’un enfant jordanien sur son lit de mort

L’enfant jordanien, Amir Muhammad Hassan Al-Rifai, 12 ans, est décédé à l’hôpital pour enfants « Princesse Rahma », après avoir souffert de mucoviscidose depuis sa naissance, alors que ses 3 frères étaient auparavant décédés de la même maladie.

Des militants sur les réseaux sociaux ont fait circuler une vidéo d’Amir, originaire de la ville de Deir Abi Saïd, dans le gouvernorat d’Irbid, dans laquelle il semble plaider pour obtenir de l’aide, déclarant : « Je suis fatigué de la vie… Personne n’a accepté de m’aider parce que mon père est Tafran et ne peut rien faire. »

De son côté, le père de l’enfant, un journalier, a confirmé qu’ils faisaient appel aux autorités depuis 10 ans, mais en vain, d’autant plus que le traitement d’Amir est disponible en dehors du royaume.

LIEN VERS LA VIDÉO

Il a dit également qu’il y a deux semaines, il avait eu deux fils (jumeaux) et qu’il avait une autre fille à la maison.

La mucoviscidose est une maladie autosomique récessive caractérisée par un déficit progressif du travail des glandes exocrines, affectant de multiples fonctions de l’organisme.

Elle affecte fortement les poumons, et dans une moindre mesure le pancréas, le foie et les intestins, car elle entraîne l’accumulation d’une couche épaisse et collante de mucus sur ces organes.

C’est l’une des maladies pulmonaires chroniques les plus courantes chez les enfants et les jeunes adultes, et c’est une maladie génétique qui entraîne la mort. La plupart du temps, la cause du décès est due à une pneumonie causée par Pseudomonas et Staphylococcus aureus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.