George Kordahi présente officiellement sa démission !

Le correspondant d’Al-Jazeera au Liban a cité des sources gouvernementales disant que le ministre libanais de l’Information, George Kordahi, dont les déclarations sur la guerre au Yémen ont déclenché une crise diplomatique avec les États du Golfe, s’apprête à remettre sa démission ce vendredi 3 décembre.

Les sources ont indiqué que la décision de Kordahi est un geste de bonne volonté avant la prochaine rencontre entre le président français Emmanuel Macron et le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman, le samedi prochain en Arabie saoudite.

Il y a deux semaines, Kordahi s’est dit ouvert à toute solution qui profiterait au Liban et rétablirait ses relations avec les pays du Golfe, mais a souligné que sa démission ne serait pas « un simple coup de feu en l’air qui n’aboutit à aucun résultat », comme il l’a dit.

Il avait précédemment déclaré qu’il n’était attaché à aucun poste ministériel, et qu’il n’était pas en position de défiance envers le Premier ministre Najib Mikati ou le Royaume d’Arabie saoudite, dont il a souligné le respect.

Riyad a annoncé fin octobre dernier avoir convoqué son ambassadeur au Liban pour des consultations, et demandé le départ de l’ambassadeur du Liban dans les 48 heures, suite à la publication d’un entretien de Kordahi dans lequel il qualifiait d’absurde le conflit au Yémen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.