Sanna Marin, la Première ministre de Finlande qui sort en boîte sans son portable

La jeune cheffe du gouvernement finlandais est sortie en discothèque avec son mari, samedi 4 décembre. Et bien qu’elle ait appris que l’un de ses ministres avait été testé positif au Covid-19, elle n’avait pas pris la peine d’emporter son portable de fonction. Une désinvolture critiquée par la presse finlandaise.

Plus jeune personne au monde à diriger un gouvernement, la Finlandaise Sanna Marin se retrouve au centre d’une polémique. Le soir du 4 décembre, la Première ministre de 36 ans est allée faire la fête en discothèque avec son mari, bien qu’elle ait appris en début de soirée que Pekka Haavisto, son ministre des Affaires étrangères, rencontré la veille, avait contracté le Covid-19.

Et ce n’est pas tout. Un second texto appelant toutes les personnes ayant croisé ledit ministre – asymptomatique – à rester chez eux n’a pu être lu par la dirigeante que tard dans la nuit, à son retour au domicile : elle était partie en boîte de nuit sans son portable de fonction.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *