L’Iran et l’Arabie saoudite pensent-ils s’entendre et pacifier le Moyen-Orient ?

Vers la reprise des relations diplomatiques entre Téhéran et Riyad?

La venue de trois diplomates iraniens en Arabie saoudite est un premier signal positif pour le rétablissement des relations irano-saoudiennes. Mais ces dernières pourraient n’être que diplomatiques, tant les oppositions régionales restent fortes.

Ce 17 janvier, trois diplomates iraniens sont arrivés en Arabie saoudite pour occuper des postes au siège de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) à Djeddah et assister à une réunion qui se tiendra le 24 janvier prochain.

Une première depuis janvier 2016 et la rupture des relations diplomatiques entre les deux meilleurs ennemis du Moyen-Orient. Mais si Téhéran et Riyad renouent des relations diplomatiques, ils sont encore loin de s’entendre au Yémen ou au Liban, deux territoires où ils s’affrontent depuis des années.
Analyse avec David Rigoulet-Roze, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et chercheur à l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS), spécialisé dans la région du Moyen-Orient et plus particulièrement la péninsule arabique.

INCHALLAH

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.