Le premier essai mondial de la technologie 5G HAPS a lieu en Arabie saoudite dans le projet de The RedSea

  • La société britannique StratosphericPlatformsLimited (SPL) a testé avec succès une technique utilisant un avion pour positionner de puissants émetteurs 5G à 14 km au-dessus du sol.
  • La Commission saoudienne des communications et des technologies de l’information (CITC) a facilité le premier essai mondial sur le site du projet de The RedSea.

RIYADH, Arabie Saoudite, 2 mars 2022: La société britannique StratosphericPlatforms Limited (SPL), partenaire de la société de télécommunications allemande Deutsche Telekom (DT), a testé avec succès une technologie pionnière qui fournit une couverture réseau 5G depuis la stratosphère. Réalisé le 5 février sur le site du projet de The RedSea sur la côte ouest de l’Arabie saoudite, le test représentait la première démonstration au monde du système de plateforme à haute altitude (HAPS) utilisant des avions pour étendre un service 5G, couvrant une zone géographique d’une superficie de 450 km2.

L’essai a été facilité par la Commission saoudienne des communications et des technologies de l’information (CITC), qui joue également le rôle de régulateur numérique saoudien. S’exprimant après la réussite du test, le Dr Mohammed Al Tamimi, gouverneur du CITC, a souligné l’importance de l’événement: « Cette initiative reflète une grande réussite pour le secteur des TIC en Arabie saoudite. Le déploiement du système de plateforme à haute altitude en Arabie saoudite a été rendu possible grâce à un écosystème TIC favorable et à un solide soutien gouvernemental. Cette démonstration réussie nous positionne  au-devant de placetechnologique mondial et nous rapproche de notre objectif de la Vision 2030 qui consiste à étendre l’accès aux TIC de haute qualité dans toutes les régions du pays », a-t-il ajouté.

Les stations du système de plateforme à haute altitude sont des stations radio situées sur un objet volant ou flottant dans la couche stratosphérique. StratosphericPlatformsLimited a utilisé un avion Grob de longue endurance de fabrication allemande pour l’essai saoudien. Bien que le système de plateforme à haute altitude reste une technologie émergente, elle peut potentiellement apporter la connectivité aux zones qui ne sont pas couvertes, ou ne sont que partiellement couvertes, par les réseaux cellulaires.

Positionné à haute altitude et fournissant un signal clair et uniformément distribué, le système de plateforme à haute altitude permet des capacités supplémentaires, notamment l’Internet des objets (IOT), les communications d’urgence, la reprise après sinistre, la couverture temporaire des événements et des attractions touristiques et la liaison terrestre des sites.

« Le succès de l’essai sur la côte ouest de l’Arabie saoudite a posé de nombreux défis », a noté Richard Deakin, PDG de Stratospheric Platforms. « Alors que la technologie 5G du système de plateforme à haute altitude a actuellement fait ses preuves, la question est celle d’un développement commercial ultérieur. C’est pourquoi le fait avoir un consortium diversifié comme le nôtre, qui comprend un solide soutien gouvernemental, est essentiel à la réalisation continue du programme », a-t-il ajouté.

Les progrès technologiques en Arabie saoudite sont stimulés par la Vision 2030 du pays, un vaste  programme sociétal  conçu autour de la diversification économique. Les initiatives récentes en matière de TIC incluent l’attribution d’un spectre de fréquence  de plus de 23 GHz  à des utilisations commerciales et innovantes, le lancement de projets de bacs à sable réglementaire, l’accès ouvert pour les opérateurs de réseau et l’adoption du WiFi-6e sur l’ensemble du spectre, ce qui positionne l’Arabie saoudite entant que  premier pays de la région EMEA à le faire.

*Source:AETOSWire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *