Viva la Muerte a cannes Classics 2022

L’association, Ciné-Sud Patrimoine, a le plaisir de vous annoncer que le film tuniso-français « Viva la Muerte » de Fernando ARRABAL, a été retenu par le Festival de Cannes 2022 (Section Cannes Classics , projection prévue le 24 Mai à 20.00 -Salle Bazin). Ce film, réalisé en 1971 avec une bonne partie de tunisiens dans l’équipe de réalisation et de production comme : Férid Boughedir, Hassen Daldoul, Hechmi Marzouk, Abdellatif Ben Ammar, Mehdi Chaouech. Hechmi Kouchbati, Hajer Bouhaouala…   et tourné entièrement en Tunisie (Hergla, Bizerte et Menzel Bourguiba), a été numérisé en 4K et restauré dans le cadre d’un projet de coopèration entre le Ministère tunisien des Affaires Culturelles et la Cinémathèque de Toulouse et ce en collaboration avec Fernando ARRABAL et le soutien de notre association.

Ciné-Sud Patrimoine est une association qui oeuvre pour la recherche et le développement ainsi que la valorisation et la préservation du patrimoine audiovisuel à l’échelle nationale et internationale, notamment tunisien, arabe et africain.

Parmi ses nombreux axes d’action, Ciné-Sud Patrimoine agit activement pour la restauration des films argentifères à travers des projets de collaboration entre plusieurs institutions tunisiennes et étrangères : le ministère des Affaires Culturelles de Tunisie, les archives de films de la Cinémathèque royale de Belgique, de Bologne, de Toulouse, de Lisbonne et autres.

Depuis 2015, Ciné-Sud Patrimoine organise annuellement à Sousse une manifestation cinématographique, Cinéma au Musée, dédiée entièrement à la valorisation et à la promotion du patrimoine audiovisuel. « Cinéma au Musée » demeure aussi bien en Afrique que dans le monde arabe, une manifestation unique en son genre.

Ciné-Sud Patrimoine est une association qui oeuvre pour la recherche et le développement ainsi que la valorisation et la préservation du patrimoine audiovisuel à l’échelle nationale et internationale, notamment tunisien, arabe et africain.

Parmi ses nombreux axes d’action, Ciné-Sud Patrimoine agit activement pour la restauration des films argentifères à travers des projets de collaboration entre plusieurs institutions tunisiennes et étrangères : le ministère des Affaires Culturelles de Tunisie, les archives de films de la Cinémathèque royale de Belgique, de Bologne, de Toulouse, de Lisbonne et autres.

Depuis 2015, Ciné-Sud Patrimoine organise annuellement à Sousse une manifestation cinématographique, Cinéma au Musée, dédiée entièrement à la valorisation et à la promotion du patrimoine audiovisuel. « Cinéma au Musée » demeure aussi bien en Afrique que dans le monde arabe, une manifestation unique en son genre.

Ciné-Sud Patrimoine, qui est à l’origine de la collaboration entre la Tunisie et d’autres pays coproducteurs pour la numérisation des films coproduits, compte dans ses réalisations de numérisation, les films suivants :

1.    « Les baliseurs du désert » : un film de long métrage réalisé en 1984 par Naceur KHEMIR et restauré en 2018 par la Cinémathèque royale de Belgique. La version restaurée a été projetée au Festival de Venise (édition 2018) ;

2.    « Viva la Muerte » de Fernando ARRABAL : un film de long métrage tourné entièrement en Tunisie en 1971 et coproduit, à parts égales, par la Tunisie et la France. Sa numérisation a été effectuée par la Cinémathèque de Toulouse ;

3.    Une dizaine de films d’animation de courts métrages tunisiens datant des années 1960 -1990 et dont la numérisation a été réalisée par la Cinémathèque de Milano. Les versions restaurées de ces films ont été projetées en 2019 dans le cadre de la14 ème édition des « Rencontres Cinématographiques de Hergla », une manifestation dédiée entièrement à l’histoire du cinéma d’animation en Tunisie.

D’autres projets sont en cours ; notons la collaboration entre le ministère des Affaires Culturelles tunisien et la D.E.F.A (Fondation des Films de l’ex Allemagne de l’Est) portant sur la restauration du film « Hmida », coproduit en 1965 par la Tunisie (SATPEC) et l’Allemagne de l’Est ainsi que la restauration en numérique et en argentique par la cinémathèque de Lisbonne au Portugal du film tunisien « La noce », réalisé en 1978 par le Nouveau Théâtre…

Dans le cadre de ses activités de recherche du patrimoine cinématographique tunisien à l’étranger (« La Tunisie retrouvée »), Ciné-Sud Patrimoine se flatte d’avoir fait découvrir et restituer au public tunisien des images anciennes de la Tunisie. Ces images ont été retrouvées dans les archives des cinémathèques, d’Amsterdam, de Bruxelles, de Londres et de Milan. Ciné-Sud Patrimoine est particulièrement heureuse de vous faire savoir que ce qui reste du patrimoine de Samama-CHIKLI, pionnier de la Photographie et du Cinéma national tunisien et de tout le continent africain, est actuellement entre des bonnes mains de grands spécialistes en phase de restauration au laboratoire l’Image retrouvé de la Cinémathèque de Bologne.

Ciné-Sud Patrimoine vous donne donc rendez-vous à Sousse en août 2022 pour la 7èmeédition du « Cinéma au Musée ».

Mohamed CHALLOUF

Association « Ciné-Sud Patrimoine »

DOSSIER PRESSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.