Les exportations croissantes de drones de la Turquie

Alors que les drones changent le visage de la guerre moderne, que leur prix baisse et que leur sophistication technologique s’accélère, de plus en plus d’acheteurs frappent à la porte de la Turquie. Son drone phare Bayraktar TB2 s’est révélé efficace sur les champs de bataille en Ukraine, en Libye, au Haut-Karabakh et ailleurs ; il coûte généralement moins cher ou fonctionne mieux que les modèles concurrents.

Ankara, surprise et fière de ce succès, considère les ventes de drones comme un élément de plus en plus important pour la croissance de l’industrie de défense turque. Ils pourraient également constituer un outil permettant d’étendre l’influence turque à l’étranger. Mais la vente de drones est fondamentalement une activité mortelle et risquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *